10-04 Le Sanctus

DMS. 21. a) Il est rigoureusement interdit de changer en quelque façon que ce soit l’ordre des textes à chanter, d’en altérer ou omettre des paroles ou de les répéter d’une façon qui ne convient pas. (…).

Note du webmaster : le Sanctus est évidemment concerné par cette interdiction. Le texte du Missel doit donc être conservé intact mot pour mot. La triple invocation « Saint, saint, saint » existe au début du Sanctus, et ne doit pas être répétée comme un refrain, pas plus qu’on ne répète le début du Notre Père au cours de cette prière. Le Sanctus, comme le reste de l’ordinaire de la messe, est une prière liturgique, donc à forme fixe, qui se dit et se chante de manière linéaire.